L'artiste

 

Né à Valleyfield, au Québec en 1955, avec un pinceau à la main, ou presque – son père était artiste commercial – Charles Leblanc exécute ses premières toiles dès l’âge de 15 ans. Après des études en design graphique, il fait ses premières armes en pub comme maquettiste- illustrateur, où très tôt ses talents « s’illustrent » et lui permettent de s’établir rapidement à son compte. Trente ans plus tard, son expertise en design et en direction artistique, maintes fois primée par ses pairs, l’amène à donner libre cours, enfin, à sa passion de toujours : la peinture.

 

Peintre autodidacte, il met sur toile son amour de la vie et les dadas qui le hantent. Guidé par ses émotions, l’artiste s’exprime dans une gamme de couleurs joyeuses, où - selon son gré - l’abstrait et le figuratif s’affirment avec un même bonheur, et où l’énergie de la gestuelle et l’utilisation généreuse de la matière sont signées Leblanc. Qu’il s’agisse du symbolisme mystérieux du feng shui chinois, de voitures allemandes des années 80-90, de portraits d’artistes ou de personnalités qu’il admire, de sa Collection Machinoïd ou Face cachée, ses toiles, lorsqu’on les examine de très près, nous font découvrir une panoplie de petits tableaux envoûtants dissimulés çà et là sur la toile.

Charles
Leblanc
Huile sur toile